Hypothèses de départ :
  1. Poser un chapeau sur son lit porte malheur.
  2. Les magiciens sortent parfois des lapins des chapeaux.
  3. Tata Yoyo a un grand chapeau.
  4. Ce matin, un lapin, a tué un chasseur.
  5. Ils ont des chapeaux ronds, vive la Bretagne.

Problèmes induits :
  1. Comment font Chapi Chapo pour dormir tranquille ?
  2. Tout le monde a-t-il un lapin dans son chapeau ?
  3. Tata Yoyo est-elle un lapin ?
  4. Que se passe-t-il lorsqu'on pose un chapeau retourné au sol et qu'on renverse un lit dessus ?

Démonstrations :
  1. Tout d'abord, rien ne nous prouve que Chapi Chapo dorment tranquille. En effet, leurs mouvements saccadés tendent à nous démontrer qu'ils font une consommation excessive de caféine. N'est-ce pas suspect ? Que leur arrive-t-il s'ils s'endorment ? Ont-ils déjà eu des problèmes ? Nous n'avons pas réussi à joindre les deux personnages pour en avoir le coeur net. Nous nous sommes donc rabattus sur les images que nous avions à disposition, et nous tenons peut-être la solution de l'énigme. Imaginez que Chapi Chapo soient des lapins. Des lapins trop grands pour rentrer dans leur chapeau. Il leur aurait suffit de limer leur dents et de dissimuler leurs grandes oreilles dans leurs chapeaux pour passer inaperçu. Ces deux personnages ne tenteraient-ils pas de conquérir le monde ? Alors, leur tranquilité nous importe peu, et méfions-nous de tout ce qui ressemble de près ou de loin à un Chapi ou un Chapo, M&M's compris !
  2. Une équipe de scientifiques américains s'est penchée sur le problème. Afin de parvenir à une conclusion sans appel, ils ont euthanasié puis disséqué près de deux milliers de chapeaux. Malheureusement, seulement un cachait dans ses ourlets un lapin brodé, mais ça ne compte pas. Ils ont alors demandé à un magicien de leur donner quelques-uns de ses chapeaux, mais là encore, aucun résultat ne fut concluant. La conclusion qu'ils en tirèrent et que je vous livre ici pêle mêle pour répondre à la question est la suivante : le lapin, d'un naturel farceur et extraverti, n'accepte de se montrer que sur une scène, devant un public. Et peut-être sur un lit également, si la crainte était fondée. N'ayez donc pas peur de votre chapeau quotidien tant qu'il n'est pas sur une scène devant un public, ou sur un lit !
  3. Tata Yoyo étant elle-même sous un grand chapeau, et se produisant régulièrement sur scène, quoi que ce ne soit pas scientifiquement prouvé, il est probable qu'il s'agisse en réalité d'un lapin. Ah, on me fait signe qu'il s'agirait en fait d'Annie Cordy. Donc soyez vigilants. De même, évitez de sponsoriser le lobby léporidés en achetant tout magazine ou DVD disposant sur sa couverture d'une silhouette de lapin, car vous ne feriez qu'accroitre le danger potentiel de l'Humanité. Pire que si vous fumiez. En plus, il existe d'autres magazines bien mieux, et internet devrait aussi vous offrir un vaste choix.
  4. Maintenant que nos analyses connaissent un succès interplanétaire, ou au moins intercommunal ( j'ai des amis dans la ville d'à côté ), nous avons pu financer une équipe pour effectuer le test. Les résultats sont formels : ne renversez jamais un lit sur un chapeau à l'envers sur le sol. En plus d'écraser le chapeau, vous risquez de briser le lit, de faire une trace dans le parquet, de réveiller les voisins ( si vos expériences ont lieu de nuit ) et de vous faire engueuler pour avoir sali les draps.

Conclusions :

Les chapeaux ne présentent en eux-même aucun danger, à partir du moment où vous ne les posez ni sur un lit, ni sur une scène. Dans le cas contraire, prévoyez une bonne demi douzaine de chasseurs, soit assez pour toucher un lapin à bout portant. Prévoyez également une équipe de secours pour celui des chasseurs qui mourra certainement, soit par le fait d'un de ses collègues un peu trop ivre ou trop con pour ne pas le confondre avec un gibier quelconque, soit par le lapin s'il dispose d'un fusil. L'antagonisme des lapins et des chasseurs étant bien connu, prévoyez également de clore hermétiquement la salle, afin que rien ne puisse s'en échapper avant la fin du carnage. Vous éviterez ainsi que le nombre d'administrés de votre commune ne se retrouve  divisé par deux.
La preuve est donc faite que les lapins sont dangereux, et qu'ils trouvent parfois refuge dans des chapeaux, mais la question reste entière : les chapeaux cachent-ils les lapins tueurs ?
Retour à l'accueil