Pour la combine d'aujourd'hui, il va vous falloir prendre beaucoup de précautions. Vous allez devoir infiltrer un milieu dangereux pour en retirer un gain, ce qui le rendra encore plus dangereux !
Tout d'abord, et comme bien souvent, assurez-vous d'avoir un bon milier d'euros en poche. Puis, trouvez un banc de requins. Le mieux est de se rendre dans un parc aquatique et de repérer là où les requins s'assoient. Une fois votre objectif repéré, approchez-vous délicatement et observez. Normalement, vous devriez apercevoir quelques spécimens de ces redoutables chondrichtyens, et pas seulement à cause du nom de leur espèce. Puis, suivez-en un jusqu'à ce qu'il vous mène à son habitat naturel. Avec un peu de chance il s'agira d'un casino, mais il peut aussi s'agir d'une maison de disques ou d'un bâtiment commercial. Lorsque vous serez bien entraîné, vous devriez être capable de faire immédiatement la différence entre les différentes espèces de requins. Pour vous aider, suivez plutôt un specimen avec un costard complet, sans serviette mais avec un cigare, de préférence. Celui en chemise décontractée vous mènera sans doute à une major de l'industrie musicale, et vous n'avez rien à y faire, tandis que celui à malette vous sentira et tentera de vous vendre un aspirateur sans sac ou un abonnement à un service aussi inutile qu'onéreux, mais auquel vous n'êtes pas encore capable de résister, dans l'état actuel de vos connaissances. Et vous perdrez votre mise sans jamais rien y gagner.

Attention cependant, certains originaux aiment mélanger les genres, pour tromper l'ennemi. Et l'ennemi, c'est vous. Ca marche aussi avec votre femme, sauf pour l'ennemi. Si elle aime mélanger les genres, c'est sans doute pour vous tromper. Vérifiez, ça ne fait pas de mal et ce serait dommage de vous perdre avant d'être arrivé au bout de l'histoire et d'être assez riche pour s'en payer dix nouvelles en plus de la pension alimentaire. Enfin pour le cas où vous auriez épargné votre ex-femme. On dit "une de perdue, dix de retrouvées", mais ça marche aussi avec d'autre verbes, par exemple : "une de pendue, dix de repayées".

Pour ceux qui sont tombés dans le piège d'un specimen commercial, je suis désolé mais nous ne pouvons plus rien faire pour vous. Vous nous voyez donc forcés de vous abandonner là, de toutes façons vous nous ralentiriez et nous pourrions tous y passer par votre faute. Pour les autres, continuons. Entrez dans le casino et faites quelques pas pour être certain de bien appréhender ce nouvel environnement. Si vous êtes au milieu de fruits et de légumes, vous êtes dans un supermarché. Recommencez tout à zéro. Si au contraire vous êtes entouré de néons brillants et de personnel tout sourire, je vous poste dès demain toutes mes sollicitations.

Maintenant, les choses se compliquent. Si vous voyez de somptueux escaliers barrés par une corde de velour, vous êtes en avance. Profitez-en pour échanger votre argent contre des jetons, puis attendez. Encore un peu. Voilà ça devrait être bon. Les escaliers sont donc dégagés désormais, et vous pouvez vous y engager. Gageons que l'étage recelle de plus sobres atmosphères. Maintenant, guettez la bille. Dès que vous l'entendrez, suivez le son jusqu'à vous retrouver face à une table étrange avec un tapis plein d'inscriptions, notamment des nombres, et un grand presse agrume virevoltant : la roulette.

Voici la technique. Lorsque le gros presse agrume est immobile, puis qu'un mignon jeunot annonce un "Faites vos jeux" tonitruant, c'est le moment pour vous d'agir. Déposez un jeton sur une des plus grosses cases du tapis. Normalement il devrait y avoir inscrit dessus quelque chose comme "Pair", "Manque", ou juste un losange rouge ou noir. Puis, le petit gars qu'on appelle "croupier" dira "Les jeux sont faits !", ce qui voudra dire que plus personne ne peut déposer de jeton. Il est possible qu'il s'exprime encore pour le folklore, mais l'important est de repérer si vous avez gagné. Donc, cherchez dans tout son baratin s'il énonce ce sur quoi vous avez posé un jeton. Si oui, vous avez gagné, bravo ! Repartez chez vous avez votre gain, et revenez plus tard. N'oubliez pas d'échanger vos jetons contre de l'argent, la boulangère n'accepte pas les premiers, cette garce.
Si vous avez perdu, refaites la même chose, mais misez le double, donc deux jetons. Ainsi, si vous gagnez, vous aurez remboursé votre jeton perdu au premier essai, plus un de profit ! Et si vous perdez de nouveau, misez encore le double de la mise précédente. Faites-moi confiance pour le calcul, vous serez toujours gagnant au moment où vous gagnerez.

Renouvelez l'opération aussi souvent que nécessaire, selon vos dépenses du mois. Et n'oubliez pas de m'envoyer un petit quelque chose de temps en temps, parce que là je crève de faim et si vous ne m'aidez pas à survivre vous n'aurez jamais la clé de l'énigme. Quoi quelle énigme ? Justement ! Vous ne le saurez jamais si je meurs ! Ce serait dommage de finir votre vie tiraillé par le doute. Ai-je râté l'énigme ? Y avait-il un moyen encore meilleur pour s'enrichir facilement ? Les vaches sont-elles responsables du trou dans la couche d'ozone ? Si on prend une planche et deux sucettes, est-ce qu'on peut fabriquer un piège à enfant ?

Il vous remercie. Bonsoir.
Retour à l'accueil