Si je retourne dans le passé en faisant un prêt pour m'y rendre riche, vais-je pouvoir rembourser mon prêt avant même de l'avoir contracté ? Et vais-je devoir impérativement, une fois devenu riche, retourner dans le passé pour me permettre de le devenir ? Mais est-il possible de se rendre riche après coup ?

Imaginons que ma vie future est déplorable mais que le voyage temporel existe, quoi qu'étant extrêmement cher. Alors, je décide de contracter un prêt afin de m'en payer un. Puis, avant de partir, je me note les archives du loto national afin de me faire jouer les numéros dans le passé. Lors de mon voyage, mon morceau de papier va-t-il s'effacer pour que le futur n'y ait plus de trace ? Et si j'ai retenu les numéros par coeur pour une ou plusieurs dates précises, vais-je les oublier ? Admettons que j'arrive à les conserver une fois arrivé dans le passé, un autre problème va se poser à moi. Si je reste dans le passé pour y vivre en attendant le jour du tirage du loto, je vais gâcher ma vie pour ne devenir riche que bien tardivement, ce qui n'a que peu d'intérêt. Alors, il vaudrait mieux que je me rende riche moi-même, mais mon moi-même jeune, celui qui vit dans ce passé !

Mais est-il possible que je me rencontre ? Le ciel ne va-t-il pas se déchirer pour aspirer l'anachronie que je représente avec mon bout de papier du futur ? Si je ne dois pas me rencontrer moi-même, et bien que je n'aie aucune chance de le savoir car ceux qui auront testé n'en sont pas revenus (ce qui peut constituer un début de preuve, je l'admets), alors comment vais-je réussir à me convaincre de jouer ces numéros ? SI je m'envoies un mail ou une lettre me donnant les numéros du loto pour demain, jamais je ne me croirais. Je penserais plutôt à un spam, ne connaissant même pas le destinataire. A moins que je ne pénètre dans mon compte sur le bloc-note Google par exemple, pour m'y noter les numéros du loto ainsi que quelques renseignements que je suis le seul à connaître...
De toutes façons, le problème ne se pose pas si j'ai le droit de me rencontrer dans le passé. Là je me reconnaîtrais, et passé, c'est le cas de le dire, la première stupeur, je me ferais suffisamment confiance pour accepter l'investissement, même en restant perplexe.
Par contre, même si j'arrive à me faire jouer les bons numéros et que je deviens riche dans le passé, va-t-il falloir que mon moi passé revienne à cette même date pour s'y refaire gagner, même lorsqu'il est devenu riche ?
Et si je ne le fais pas, et que je vis ma vie de riche en méprisant ce principe de récursivité, à quel moment vais-je redevenir pauvre ? Car tant que je vis, j'ai une chance de retourner dans le passé me rendre riche. Donc, je ne redeviendrais pauvre qu'à ma mort, et je n'en aurais vraiment plus rien à faire !

Et pendant ce temps, qu'adviendra-t-il de mon moi revenu dans le passé ? Puisqu'il est mon futur, deviendra-t-il d'un seul coup un riche revenu dans le passé ? Ou la nature va-t-elle rétablir l'équilibre en faisant de lui un ancien riche ayant tout perdu et ayant dû emprunter de l'argent pour revenir dans le passé ? Et aura-t-il tout perdu en remboursant son prêt qu'il contractera plus tard, son compte voyageant avec lui dans le passé ? Et à partir de l'instant où il m'aura transmis son message, que va-t-il faire ensuite, puisque le voyage temporel n'existe pas et qu'il lui est donc impossible de retourner dans le futur jouir de sa nouvelle richesse ?

FInalement, si j'avais été malin dans le futur, je pense que j'aurais plutôt déposé tout mon argent sur un compte rémunéré, puis voyagé dans le futur pour en toucher les intérêts. Et comme dans le futur le voyage temporel existe toujours, j'aurais pu y vider mon compte avec les dits intérêts pour acheter des pierres précieuses ou d'autres valeurs sûres, et revenir ensuite dans le présent les revendre et jouer en même temps les bons numéros du loto chaque jour, s'il en existe encore un dans un futur où le voyage temporel est possible ! Seul bémol : si le voyage temporel coûte plus que ce qu'il me rapporte au final. Mais en cas de dettes, je n'ai qu'à changer de pays et d'époque, et plus personne ne pourra me retrouver. Le roi du monde !
Retour à l'accueil