Ce test se destine à tout être humain ayant accès à internet. Les autres peuvent mourir dans d'atroces souffrances, ils n'avaient qu'à avoir internet. Qui à notre époque n'a pas internet, franchement ? C'est bien fait pour eux quoi, faut se tenir à la page. A la page web, ah ah ah. Non mais je me fous qu'ils n'ont pas de quoi manger, ils n'ont qu'à faire des courses. Mais internet, tu vois, c'est vital quoi. C'est un vecteur important de lien social pour la jeunesse contemporaine. Oui j'ai appris la phrase par coeur, et alors ?
Pour mener ce test à son terme, reprenons maintenant notre calme. On inspire lentement, on tend les bras en l'air, le plus haut possible, on essaye de toucher le ciel, et on relâche, on laisse pendre ses membres, tous ses membres, et on recommence. Je sais pas si vous avez remarqué, mais c'est complètement impossible de tendre les bras en l'air le plus haut possible en inspirant au maximum. Moi,  j'ai toujours un petit filet d'air qui s'échappe dans ces conditions, ça me compresse la cage thoracique et... quoi, oui le test je sais. Bon d'accord, on y revient. Vous êtes irrascible hein. Argh, je vous déteste.
Bon, comme d'hab, on écrit pas sur son écran, et on fait le test en entier avant de regarder les réponses si on veut y comprendre quelque chose. Prenez vos copies, vous pouvez lire le test, vous avez dix minutes.

Nous sommes un dimanche matin. Après vous être levé, vous prenez votre petit déjeuner. Une tartine vous échappe et retombe sur le côté confiture, comme à l'accoutumée.
1/ Vous rangez le petit déjeuner, vous mettez un gant, vous ramassez la tartine, vous la scellez dans un sac en plastique que vous portez à la déchetterie, et vous rentrez nettoyer à la serpillère le carrelage de votre cuisine.
4/ Vous la ramassez dans les cinq secondes. Ainsi, les microbes et les bactéries pas gentilles elles ont pas le temps d'infecter votre bonne tartine. Fier de cet exploit, vous la mangez goulument.
3/ Cet imprévu vous stresse particulièrement, et vous vous pissez dessus.
5/ Vous ne pouvez pas répondre à la question, vous ne mettez jamais de confiture sur vos tartines.
2/ Vous la ramassez, l'inspectez mais n'y trouvez rien à redire à part deux trois poussières. Vous vous l'enfournez et constatez que c'était la meilleure.

Pour démarrer votre matinée et compenser moralement la perte de votre tartine, vous partez faire un footing. En revenant, vous vous êtes bien défoulé, et votre tête est vide et ne demande qu'à se remplir à nouveau.
2/ Vous vous affalez sur votre canapé pour vous abreuver de télévision.
5/ Vous ne pouvez pas répondre à la question, vous ne faites jamais de footing.
4/ Vous prenez une serviette et vous essuyez la sueur qui vous dégouline de partout. Après, c'est comme si vous n'étiez pas sorti.
3/ Sortir de chez vous est très stressant, et vous vous êtes pissé dessus.
1/ Avant toute chose, vous allez prendre une douche, vous avez dû transpirer. Puis, vous brûlez vos vêtements souillés, et retournez vous doucher au cas où vous vous seriez sali à nouveau. Enfin, vous lavez vos vêtements propres en attendant nu devant la machine pour ne pas vous salir.

Votre matinée bouclée, vous commencez sérieusement à envisager le déjeuner. Par chance, il est déjà prêt et vous n'avez plus qu'à mettre les pieds sous la table.
5/ Vous ne mangez jamais chez vous le dimanche midi, et il vous êtes impossible de répondre à la question.
2/ Vous vous précipitez sur votre chaise et plongez votre main droite dans le plat de semoule, et votre main gauche dans la salade de tomates : on ne vous aura pas cette fois, vous êtes le premier servi.
4/ Avant de manger, il faut respecter certaines règles d'hygiène. Alors vous vous rincez les mains sous l'eau, et comme il n'y a pas de serviettes dans les parages, vous les essuyez sur les rideaux.
1/ Tout d'abord, vous allez vous laver les mains. Puis, vous inspectez votre assiette et vos couverts, avant de décider d'aller les relaver vous même à la main. Lorsque vous avez terminé, vous vous rendez compte que la tâche vous a fait transpiré et vous allez vous doucher.
3/ L'hypothèse de prendre votre repas en face d'autres personnes vous panique totalement, et vous vous pissez dessus.

Cet après-midi, c'est farniente, et vous allez vous dorer la pillule à la plage. Vous êtes même allé vous baigner quelques dizaines de minutes. En rentrant...
2/ Vous allez consulter vos mails en regardant la télévision. Puis, vous prenez un encas et finissez votre journée par une sieste sur le canapé.
3/ Vous vous rendez compte que vous avez envie de pisser. Vous courrez jusqu'aux toilettes mais c'est déjà trop tard.
4/ Vous ne vous sentez pas à l'aise et vous hésitez. De toutes façons, vous vous êtes baigné dans la mer, et la mer ça pique, donc vous devez être encore plus propre qu'après une douche. D'ailleurs, vous être tellement propre que vous ne vous doucherez plus jusqu'à dimanche prochain. Vous êtes rassuré et poursuivez vos activités.
5/ Vous habitez trop loin de la mer et il est invraisemblable que vous y passiez un dimanche après-midi. Impossible de répondre à la question dans ces conditions.
1/ Vous vous mettez nu, et vous commencez par utiliser le tuyau d'eau du jardin pour vous rincer intégralement. Puis, vous rincez vos pieds une fois de plus et les enrobez d'un linge avant de les reposer par terre. Sur le seuil de votre porte, vous attendez d'être sec et déliez vos pieds pour pénétrer chez vous. Vous en profitez pour filer à la douche. Ceci fait, il ne vous reste plus qu'à jeter vos vêtements et laver votre jardin.

Ce soir, vous avez un rendez-vous galant avec un séduisant spécimen du sexe opposé. Ou de celui que vous préférez, peu importe.
1/ Vous tentez d'élaborer une stratégie pour rester propre tout au long de la soirée, à commencer par la meilleure manière de vous rendre au point de rendez-vous sans vous salir.
2/ Vous attendez l'heure nécessaire pour ne pas être trop en avance, et mettez votre plus belle chemise.
3/ L'idée que vous ne serez jamais à la hauteur vous obsède. Rien que d'y penser, et vous vous pissez dessus.
4/ Il faut à tout prix faire bonne impression. Alors vous vous préparez pour être au top. Coiffure soignée, chewing-gum mentholé, et parfum habilement réparti pour couvrir toute odeur suspecte.
5/ Si vous faites ça, votre femme va vous tuer, alors ça ne risque pas d'arriver. Vous choisissez donc la réponse 5.

Venue l'heure d'aller bientôt vous coucher, vous sentez vos yeux se fermer d'eux-même après cette épuisante journée.
2/ Vous n'hésitez pas une seule seconde et vous vous effondrez dans votre pieu.
1/ Vous luttez contre le sommeil pour aller d'abord vous doucher, puis vous vous lavez les dents, puis vous vous lavez les mains, avant de vous rendre compte que vous n'avez pas changé les draps aujourd'hui. S'ensuit lavage des draps, étendage des draps, installage d'autres draps, lavage de vous, et enfin couchage de vous, mais c'est déjà l'heure du levage.
5/ Vous ne vous couchez jamais, et vous ne pouvez pas répondre à la question.
3/ Vous savez que vous mouillez vos draps toutes les nuits et ça vous embarasse. Vous tremblez de peur et vous vous pissez dessus.
4/ Vous faites quelques ablutions dans le lavabo de la salle de bains, vous vous essuyez vigoureusement, et vous rejoignez votre matelas, épuisé.


Résultats :

Si vous avez une majorité de réponse 1, vous êtes propre. Très propre même. Excessivement, obsessionnellement propre. L'hygiène est constamment présente dans votre esprit, et l'idée du simple contact avec une bactérie ou quoi que ce soit de ce genre vous pétrifie. Vous êtes du genre à avoir une assiette pour chaque plat, à mettre dans des sachets sous vide tous vos objets personnels, et à ne consommer que des aliments qui sortent devant vos yeux d'une boîte hermétiquement fermée. Vous devriez consulter un spécialiste, car vous n'avez aucune volonté propre et êtes bien incapable de vous contrôler. D'ailleurs, peut-être êtes-vous déjà dans une unité spécialisée dans les gens comme vous...

Si vous avez une majorité de réponse 2, vous êtes naturel. Et sale, puisque c'est à peu près la même chose. Vous vous êtes laissé piéger par le titre du teste et vous n'avez pas été méfiant. C'est pour ça que c'est fait, donc tant mieux. Vous êtes encore en vie, tant mieux. De deux choses l'une, soit vous avez une chance inouïe, soit quelqu'un de votre entourage veille sur vous, et il doit avoir un sacré boulot, soit vous avez un système immunitaire incroyablement développé, tout en demeurant très discret. En tous cas, ne vous demandez pas trop pourquoi vous avez toujours l'impression qu'on vous fuit. Ce n'est pas parce que, je vous cite, "de toutes façons c'est un con", mais bien parce que vous devez puer la charogne par tous les orifices, en plus d'émettre un fumet nauséabond par tous les pores de votre peau. Demandez à votre femme, vous verrez bien. Au passage, vous pourriez apprendre que vous êtes un gros flemmard, ça ne m'étonnerait pas. Non mais je préfère vous prévenir, puisque c'est l'heure de vérité... ah oui, vous êtes sans aucun doute un gros con aussi. Voire même un machiste, qui est encore au delà du gros con. Désolé mais je préfère être franc que garder ça pour moi.

Si vous avez une majorité de réponse 3, vous êtes sale. Pourtant vous faites de votre mieux, mais votre problème d'incontinence cumulé avec votre peur panique du monde extérieur fait que vous ne sauriez garder le même slip sec pendant plus de quelques heures. Il peut y avoir de multiples causes, mais aucune n'est vraiment bonne pour vous. Paranoïa, agoraphobie, phobie sociale, névrose, sont autant d'affections que vous pourriez avoir. Le mieux pour vous serait peut-être d'aller en afrique et de vous installer là-bas. Quand vous aurez appris à lutter pour le moindre grain de riz, vous pourrez revenir, vous serez guéri. Ou alors, vous mourrez avant, mais de toutes façons, vous êtes inexistant, alors quelle différence ?

Si vous avez une majorité de réponse 4, vous êtes sale. Oui, oui, sale. Vous vous croyez propre parce que vous faites beaucoup d'efforts pour l'être, mais vous êtes tellement idiot qu'à chaque fois vous obtenez l'inverse sans même vous en rendre compte. Le problème, c'est que les cours d'hygiène n'existent pas. Le mieux pour vous serait de lire un livre, si vous savez lire, sur les règles d'hygiène à suivre pour vivre sainement. Le problème, si vous ne savez pas lire, c'est que vous ne pouvez pas être en train de faire ce test. Ou alors celui qui vous aide ne perdra sans doute pas son temps à vous lire un bouquin entier. Bref, peu de solution pour vous si vous ne faites pas un peu d'efforts vous aussi. Si vous êtes à fond, à votre place je m'inquièterais.

Si vous avez une majorité de réponse 5, vous êtes un emmerdeur. Ce n'était pas prévu au programme, je sais, mais j'ai réussi à vous démasquer malgré tout. Trop fort le test, n'est-ce pas ? Votre esprit de contradiction dépasse de loin la somme de votre raison et de votre bonne volonté. Vous préférez même mentir plutôt qu'admettre que vous aussi, vous pouvez être comme tout le monde, et qu'il n'y a rien de mal à ça. Vous vouliez vous distinguer, alors bravo, c'est fait. Seulement tout le monde est en train de vous prendre pour un abruti maintenant. Vous auriez mieux fait de ne pas vous faire remarquer si c'est pour qu'au final tout le monde vous déteste. Comment, vous ne vous êtes jamais demandé pourquoi vous n'avez pas d'ami ?

Si vous avez la majorité et une forte poitrine, vous pouvez me contacter à l'aide du lien "Contact" tout en bas de la page. Encore plus bas. Voilà, là. Si vous êtes du sud et faites moins de soixante dix kilos, je prédis que vous allez bientôt atteindre un bonheur que vous n'avez encore jamais connu auparavant.

Si votre baignoire se remplit en dix minutes bonde fermée, et se vide en quinze robinet fermé, en combien de minutes votre baignoire débordera-t-elle si vous laissez la bonde et le robinet ouvert quand votre baignoire est pleine.

Si vous êtes fumeur et que le cancer vous inquiète, voici une solution simple et économique. Il est prouvé que ce sont les fumées de cigarettes qui sont nocives pour votre santé et celle de votre entourage. Alors, fumez votre cigarette éteinte ! Et lorsque vous avez fini, remettez là dans le paquet, tant qu'à faire, elle pourra toujours resservir.

Si vous n'avez pas encore visité les liens présents dans le menu à droite, qu'est-ce que vous attendez, il n'est pas trop tard !
Retour à l'accueil