Il faut le savoir : il y a toujours, partout, des gens qui doutent d'eux et éprouvent le besoin d'être rassurés constamment. C'est comme ça. Il y a les gros cons prétentieux, vous et moi, et les pauvres petites bêtes blessées, nos proies. Cet état de fait dépasse toute considération de religion, culture, pays, orientation politique, bien que dans certains cas l'environnement ne soit pas propice à l'épanchement du ressenti. Néanmoins, toute activité destinée à flatter l'Homme se révèle souvent efficace pour l'accumulation de pognon. C'est le cas des tests de personnalités, par exemple, qui, sous couvert de vous faire découvrir qui vous êtes, se contente surtout de vous inciter à faire d'autres tests, de plus en plus coûteux. En fait, ces tests forment une sorte de psychanalyse de comptoir interminable payée au prix d'un séjour renaissance et introspection au coeur de la forêt vierge. Le principe est simple, je vais vous expliquer comment faire le votre propre (à moins qu'il s'agisse d'un test sur le sexe).

Pour commencer, il vous faut un appât. En général, on prend un test de 6, ce sont les meilleurs pour attirer à vous le bétail moutonneux. Ce test consiste en six questions stupides qui paraissent pourtant très profondes aux personnes les plus susceptibles de se laisser arnaquer. En voici la teneur :
- Avez-vous, parfois, le sentiment d'être seul au monde ?
- Vous arrive-t-il de dire des choses que vous regrettez par la suite ?
- Avez-vous, parfois, l'impression que la vie ne tourne pas rond ?
- Vous arrive-t-il de regretter de ne pas avoir osé faire quelque chose ?
- Trouvez-vous que la vie passe trop vite et que vous n'avez pas assez le temps de vous faire plaisir ?
- Regrettez-vous parfois de vous être laissé influencer lors d'une prise de décision ?
Et si la personne attend la réponse, trouvez quelque chose du genre :
Vous avez un problème de confiance en vous, vous n'arrivez pas à prendre votre vie en main, la dépression vous guette, etc...
Voilà, c'est tout. Quelqu'un de parfaitement sain et de totalement réticent à l'arnaque ne répondra même pas à toutes les questions, et vous dira d'emblée que votre test est débile. Et le fait est qu'il l'est. Il n'est basé que sur des frustrations ou des sentiments parfaitement naturels qui appartiennent à l'humanité. Personne ne peut y échapper. Tout le monde s'est déjà senti seul au monde, troublé par le tour que prennent les choses ou effrayé par la vitesse à laquelle le temps passe. Tout le monde a déjà regretté quelque chose. Vous savez quoi : c'est même comme ça qu'on apprend ! Si vous n'avez jamais fait de mauvais choix, vous ne connaissez rien de la vie, c'est évident. Le test n'est pas là pour voir si vous êtes comme tout le monde : vous l'êtes forcément ! Non, il est là pour voir si vous êtes docile, influençable, et naïf. En allant jusqu'au bout du test en répondant sérieusement, la personne prouve qu'elle est docile, et qu'elle ne posera pas trop de problème : elle se laissera mener par le bout du nez, se mettant là où on la veut. En attendant le diagnostic avec impatience, elle montre qu'elle est influençable et capable de mettre sa vie entre les mains de quelqu'un d'autre : elle restera subordonnée et boira vos paroles. Enfin, une fois la réponse donnée, une réponse aussi absurde que les questions, en la recevant telle que voire même en la commentant, la personne va prouver qu'elle est naïve : ce que vous direz, elle le croira franchement. Lorsque vous avez trouvé quelqu'un qui réunit ces trois conditions, c'est le jackpot ! Vous allez pouvoir la saigner jusqu'au bout, elle croira même que vous faites ça pour son bien !

Vous avez ferré quelques bons poissons ? Bravo, maintenant vient l'étape la plus importante. La personne que vous aurez convaincue d'avoir des problèmes aura besoin de trouver une solution. La première qui se présentera à elle lui conviendra parfaitement, puisqu'elle est naïve, et que donc, pour elle, c'est la dernière personne qui a parlé qui a raison. Puisque vous êtes sur place, c'est le moment de jouer le grand jeu. Il vous faut plus de renseignements sur la personne, et vous l'invitez donc à passer d'autres tests. Seulement vous n'avez pas que ça à faire, il y a beaucoup de gens à aider, etc..., et la consultation sera donc payante. Pas cher, non, puisqu'il ne s'agit que d'un test d'évaluation un peu plus précis. Là, il vous faut de l'outillage. Du test de 20 est préférable, pour faire plus sérieux qu'un simple test de 6, mais sans lasser le goujon en lui envoyant directement un test de 50 dans la face. Ce test vous permettra de vérifier que la personne est patiente, en plus de tout le reste, et qu'elle saura s'impliquer dans votre arnaque à corps perdu. Le contenu du test importe peu, contentez-vous de poser les mêmes questions, mais dans une version plus précise. Par exemple : Certains souvenirs d'enfance qui vous reviennent vous rendent-ils nostalgiques ? La réponse sera forcément oui. On a tous, ou presque, connu des moments forts dans notre enfance, à un âge où on se fait une montagne des plus petites choses. Autre exemple : Dans le futur, espérez-vous que votre vie sera différente ? Idem, oui, évidemment, personne ne peut vouloir être condamné à faire la même chose pour toujours !

Le test de 20 passé, vous avez déjà commencé à vous faire un peu d'argent. Simple, sans bavure, sans risque. Je vous conseille de prendre un €uro par question dans vos tests. Ainsi, plus les tests seront longs et fastidieux, et plus la personne aura l'impression qu'ils lui sont utiles, et donc plus elle sera disposée à payer plus cher pour les passer. Ensuite, vous pouvez procéder comme dans un livre-dont-vous-êtes-le-héros. A chaque résultat de test choisi au hasard ou à peu près en fonction des réponses de la personne, vous lui proposerez un autre test en rapport avec votre réponse. Par exemple, si vous décellez qu'il y a quelque chose dans l'enfance de la personne qui la gêne, faites-lui faire un test sur l'enfance, dont vous pourrez même inventer les questions au fur et à mesure, elle n'y verra que du feu ! Par contre, notez-les, elles pourront vous resservir.
De même, n'hésitez pas à mettre le paquet sur le sérieux de votre "organisation". Dire que les tests sont analysés par de vrais psychologues, ce n'est pas mentir, n'importe qui est psychologue de nos jours, et ça ne gêne personne. Si vous le souhaitez, inventez même un scénario absurde concernant l'origine du mal de la personne, afin de pouvoir justifier être le seul capable d'aider la personne. C'est comme ça que fonctionne la scientologie et regardez, c'est en passe de devenir une religion à part entière, et c'est déjà respecté en tant que tel par de nombreux chefs d'état, alors que c'est fondé sur un scénario de science-fiction tellement mauvais qu'il n'en existe même pas de film à petit budget. Alors n'hésitez pas à faire intervenir des aliens, des fantômes, et même carrément des entités dont vous inventerez le nom, ce sera tès bien. Je vous l'ai dit, les personnes que vous avez ferré vous appartiennent pratiquement, vous ne prenez même pas de risques !

Si vous avez du mal à élaborer vos tests de personnalité, un pack de base et de nombreuses extensions sont disponibles séparément, afin d'adapter vos achats aux besoins de votre activité, et donc de vos patients clients victimes. Le prix normal est d'un €uro par tranche de deux questions, les tarifs sont négociables pour tout achat à partir de 200 questions, les tests sur mesure sont proposés à deux €uros la question et les réponses à dix. Et pour tout test acheté, une réponse est offerte ! Pour les fêtes, vous aussi, offrez un test de personnalité personnalisé (et mon bouquin, tant qu'à faire).
Retour à l'accueil