Vous êtes-vous déjà demandé ce que signifiait l'expression « rendre justice » ? M'en vais vous l'expliquer. A l'origine, lorsque le principal délit était encore le vol à l'étalage et qu'on avait pas inventé les paradis fiscaux, les plaignants ne réclamaient que très rarement plus que la simple restitution de leur bien, ce que les juges leur accordaient bien volontiers. Qu'on ait retrouvé le voleur ou pas, le juge ordonnait que le bien soit rendu juste ici d'où il n'aurait jamais du être enlevé sans contrepartie financière. Et depuis, on décida que l'ordonnance du juge serait synonyme de rendre just'ici le bien volé, ce qui donna rapidement l'expression actuelle. Voilà voilà.
Pardon, mais vraiment pardon là.
Retour à l'accueil