Enfin ! Enfin, les Jeux nouveaux sont arrivés ! Enfin la possibilité pour toutes les victimes de la crise de partir aux sports d’hiver par procuration. Et puis quel magnifique événement, vecteur de messages de fraternité, de courage, de partage… de naufrage. Mais derrière les mots et les banalités consensuelles, les Jeux sont surtout une véritable pépinière de procédés dictatoriaux. Les Jeux, il faut arrêter de croire que c’est un rassemblement populaire dans la bonne humeur. C’est en fait plus proche d’un abattoir à sportif à vocation lucrative.

Lire la suite sur Le Grand BaZART...

http://www.stabbquadd.com/images/stories/LeGrandBazART/ban_featured_les-jeux.jpg
Retour à l'accueil