Voici juste un petit texte rapide, envoyé en réponse à Barbara Mai, du blog Photographie au Féminin.
Son blog présente des photographies de femmes.
Je lui ai d'abord dit avoir trouvé sa démarche sexiste, ce à quoi elle m'a répondu qu'il n'y avait qu'un homme pour trouver qu'exposer des femmes et seulement des femmes est sexiste. Selon elle, les trois quarts des photographes référencés sur Wikipedia sont des hommes. Comme ma réponse est assez longue et claire, et que j'ai rarement écrit un truc aussi limpide, moi qui ai tendance à partir un peu dans tous les sens, je vous la livre pêle-mêle. Euh non, bien dans l'ordre plutôt.

Chère Barbara,

Ce n'était pas une critique négative.
Au contraire, je pense que le point de vue féminin devrait attirer, si ce n'est l'intérêt, au moins la curiosité (comme la mienne d'ailleurs). Après, il n'y a sans doute qu'une personne de sexe masculin pour avoir cru tomber sur un blog érotique en en lisant l'adresse, mais passons.
Si les 3/4 des photographes dont parle Wikipédia sont des hommes, c'est peut-être aussi parce que 3/4 des photographes... sont des hommes. J'ai connu plusieurs photographes, et parmi eux aucune femme. Ce n'est pas sexiste, c'est simplement mathématique.
Et pourtant, dieu sait comme je suis pour les femmes. Et sans sous-entendu graveleux. Une catégorie de mon blog regroupe des nouvelles (Des maux de la fin ☢ et Absences ☎) qui ne présentent pour héros que des femmes, et il ne leur arrive rien de sexuel. Dans mes autres textes, elles ne sont pas sous-représentées, et je ne sexe jamais mes personnages en fonction de ce qu'ils ont à accomplir (genre les trucs virils aux hommes et la popote aux femmes). Bref, je pense que si vous me contactez après m'avoir lu, vous savez bien que je suis au dessus de tout soupçon.

Je trouve simplement déplorable de créer une initiative pratiquant dès le départ une ségrégation sur le sexe. Faire une page qui aide les photographes amateurs plein de talent à se faire connaître, pourquoi pas. Et si la plupart des photographes amateurs sous-estimés sont des femmes, et bien que la proportion de femme y soit plus grande. Ca n'est pas un problème. Ce qui m'ennuie, c'est de fermer directement la porte aux hommes. Ce serait le contraire, tout le monde aurait pointé le blog du doigt en traitant le propriétaire de macho et autres noms d'oiseaux. C'est un peu le même problème avec les juifs. Si on fait une blague sur eux, on est raciste, antisémite, etc... Si on fait une blague sur les blondes, les arabes, ou les belges, tout le monde se marre. Pourquoi les juifs vaudraient-ils mieux que les autres ?
Ce que je combat, c'est simplement la ségrégation "positive", qui reste pourtant de la ségrégation. C'est comme faire croire que ceux-là ont besoin d'aide, alors que les autres arrivent à se débrouiller tout seul.
Favoriser une certaine communauté, ça peut se comprendre, même si c'est malhonnête (car aucun critère ne devrait, jamais, influencer les débouchés d'un artiste). Mais restreindre un espace de présentation en fonction de critères n'ayant aucun lien avec l'oeuvre présenté, c'est finalement peu respectueux des artistes ainsi sélectionner.

Pour faire bref, vouloir s'en tenir aux femmes et à elles seules parce qu'on ne les voit pas assez, c'est comme dire tout haut qu'elles sont incapables de se montrer toutes seules, et tenter de leur venir en aide. Et c'est ça que je trouve dommage, parce que je pense que les femmes sont égales aux hommes, et n'ont donc pas besoin qu'on les mette dans une boîte avec marqué dessus "réservé aux femmes". Je suis sûr qu'elles s'en tireraient tout aussi bien dans une boîte mixte arborant une étiquette moins dégradante.
Voilà voilà...


Alors, ça tue ou ça tue pas ? Ouais, ça tue hein !
Retour à l'accueil